lundi 1 décembre 2008

Crêpes au lait de coco

Les Banlieusardises de Martine ont inspiré nos dimanches peinards. Histoire de goûter différent, nous nous sommes lancés dans la préparation de pancakes au lait de coco tel que conseillé ici...

My creation My creation

Notre premier essai se révéla plus proche de la crêpe que de la "pancake". Nous avons dû mettre trop d'eau dans la pâte. Cependant le résultat fut exquis même l'enfant de maison qui avait eu bien du plaisir à participer à cette tâche gourmande s'exclama en prenant sa première bouchée:

- Hum c'est délicieux...

Et pourquoi ne pas y ajouter un zeste de citron? Notre deuxième essai produit une pâte plus épaisse mais après coup, l'on s'est quand même demandé si on ne les préférait pas plus légères. Dans tous les cas, c'est une bonne recette pour se changer les papilles...

6 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

http://voldemots.blogspot.com/ http://www.petassecapitaliste.fr/ et femme libre comme si de rien n était ;D & http://kanya.over-blog.com/ et...http://www.penelope-jolicoeur.com/page/4/, le trône, quelle merveille de sagacité.
allez hop,et puis ça aussi...http://plagiat.ec-lille.fr/

Anonyme a dit…

COMBIEN D ARGENT PUBLIC SARKOZY A T IL DETOURNE DEPUIS LE DEBUT DE SON MANDAT POUR SERVIR SON INTERET PERSONNEL ? En ce qui me concerne, lynchage, plagiat...etc En période de crise, voilà une question politique intéressante à débattre, avec du courage et de l'indépendance ?

Anonyme a dit…

Ce gros guignol ferme les fenêtres : http://www.vinvin.org/ - Il trie les commentaires quand on parle de ce qui le dérange, un gros scandale public par exemple, manque d'humour l'abruti, pas sport. Avis et merci pour l'espace d'expression.

nina a dit…

VIOLENCES+VOL :

Ceci est une tentative de gros scandale public bien gênant et qui limite étonnement les pressions qu'on peut subir, tant j'ai dû mal à trouver un avocat malgré mes efforts, afin de régler ce problème de non respect de mes droits les plus élémentaires, ce que je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables des renseignements : je suis donc en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat - difficile à trouver pour un simple citoyen mais on insiste - pour mises sous surveillance illégales, lynchage numérique inspiré de bonnes vieilles méthodes qui ne déplairaient pas au ku klux klan, lynchage qui n'a mobilisé personne sur le web ou dans la presse, actes de violence et pressions à mon égard et plagiat, par une grosse pétasse, vulgaire et ridicule et qui passe à la télé, ” comme si de rien n'était ”, de mes petits textes web.

Quant a sarkozy, s'il n'aime pas le web, et s'il n'aime pas la rue qui sait, la preuve, très bien se défendre, qu'il la quitte !

PS- Bien évidemment, s'il s'agit de calomnies, et qu'en plus on trouve désagréable de se faire insulter, il ne faut surtout pas hésiter à porter plainte en retour. BLOG ETC - nina

retriever a dit…

Ce doit ^tre bon, jamais pensé, ni en afrique lorsque nous y vivions.Bonne fin de semaine.